Débuter la natation

J'ai débuté la natation en septembre 2016, c'est mon point faible pour le coup. J' ai attendu 6 mois pour commencer à prendre du plaisir dans l'eau et ressentir une sensation de glisse (pas les fesses qui coulent). Ce n'est pas un sport facile car il faut avoir la technique et les bons gestes pour être efficace sans trop se fatiguer. 

Je fais souvent des exercices éducatifs en début de séances, voici les explications.

Bonne lecture Planète Fit :) 


Les éducatifs en natation

Ils  sont en fait des exercices qui permettent de perfectionner votre technique de nage. Ils sont  indispensable pour progresser et nous permettent de décomposer les mouvements d'une nage pour mettre en évidence le geste parfait ou au contraire isoler un défaut. Les éducatifs en natation sont très utiles pour les nageurs débutants... car nous manquons de technique, mais aussi tous niveaux

Les éducatifs sont aussi très efficaces pour :

-prendre conscience des différentes prises d'appui
-apprendre à mieux se placer dans l'eau (et donc réduire les résistances à l'avancement)
-faire des économies d'énergie

 Les éducatifs en natation nous aident à perdre les mauvaises habitudes, ils corrigent nos défauts. 

Les éducatifs doivent toujours être précédés d'un échauffement pour préparer votre organisme à l'effort physique. L'idéal est d'intégrer un ou deux éducatifs à la séance et de prendre le temps pour les réaliser. Pour bien intégrer les points techniques travaillés, il faut ajouter une série de nage complète. 



Quelques exemples

Le crawl rattrapé

Le crawl  rattrapé ou crawl à un bras permet de travailler plus facilement l'amplitude du geste et de synchroniser plus facilement les mouvements avec la respiration. 

 Dans cet exercice en fait un seul bras réalise le mouvement pendant que l'autre est en extension devant. Ce bras en extension doit rester immobile et près de la surface.

J'utilise des palmes ou un pull buoy pour faire l'exercice, c'est plus simple.

Le doigt surface

Pour avoir un meilleur alignement lors de l'entrée de la main dans l'eau et avoir le bras relâché lors du retour aérien.Pour cet exercice il faut terminer le mouvement sous-marin paume vers le haut puis ramener le bras devant en effleurant la surface avec les doigts. Plus simple à faire qu'à écrire ...

Temps d'arrêt, jet d'eau, toucher cuisse ou épaules

Pour développer la propulsion et l'accélération des mouvements de bras, et aussi mieux ressentir les appuis.

  1. Temps d'arrêt: il faut réaliser un nombre de mouvements déterminés (généralement 3 à 5) sans respirer. Au dernier mouvement, on se laisse glisser au maximum sur l'eau, en essayant de parcourir la plus grande distance. 
  2. Jet d'eau: à chaque fin de mouvement, il faut jeter de l'eau vers le haut cela permet une forte poussée en fin de mouvement.
  3. Toucher cuisses: On nage le crawl et à chaque mouvement de bras sous l'eau on vient toucher ou effleurer la cuisse.